Écrit par Alice et Fred  |  Mis à jour le 18 mai 2022
Temps de lecture estimé : 7 minutes

Comment boire dans la journée ? | Hydratation sportive

On peut réellement se demander comment boire dans la journée peut donner davantage d’énergie au quotidien. Pourtant, s’hydrater régulièrement tout au long de la journée, et pas seulement à l’entraînement, contribue aussi à améliorer la performance.

Aussi, avoir une bonne hydratation en journée permet d’éviter les mauvaises sensations au quotidien. S’hydrater régulièrement participe donc à réduire la fatigue et plus globalement à rester en bonne santé.

Dans cet article, découvrez tous les conseils pour boire de l’eau au bon moment tout au long de la journée et qui plus est si l’on pratique la course à pied. Les conseils qui suivent sont présentés comme des pré-requis en matière d’hydratation quotidienne, auquel s’ajouteront les moments d’hydratation en trail et en course à pied.

Pourquoi doit-on boire de l’eau au quotidien pour mieux courir ?

Boire de l’eau a de nombreux bénéfices et tout particulièrement son pouvoir nettoyant au niveau du colon. Bien hydraté, le colon a un meilleur pouvoir d’absorption des nutriments issus de notre alimentation. Étant donné que boire participe à une meilleure assimilation des nutriments et que l’organisme utilise ces mêmes nutriments pour produire de l’énergie, nous avons donc tout intérêt à bien nous hydrater quotidiennement.

un homme boit un verre d'eau face au paysage

Quand boire dans la journée ?

Le bon réflexe à avoir pour boire au bon moment dans la journée est de s’hydrater régulièrement dès le réveil et jusqu’au soir.
L’eau représente entre 60% et 70 % de notre poids. Au quotidien, ce volume d’eau se renouvelle à hauteur de 6% environ au sein de notre corps. S’hydrater tout au long de la journée est donc essentiel pour entretenir cet équilibre hydrique.

Quelle quantité d’eau boire chaque jour ?

Pour certaines personnes, boire régulièrement semble tout à fait naturel, alors que pour d’autres cela est bien plus difficile. Dans tous les cas, les recommandations sont de s’hydrater en quantité suffisante. Il faut boire de l’eau à raison d’1,5 à 2 litres par jour, voire plus lors de fortes chaleurs. Ces chiffres traitent des besoins en eau quotidiens, non liés à la pratique d’activité physique comme la course à pied et le trail.

Que boire à jeun pour booster notre énergie au réveil ?

Boire de l’eau à jeun le matin permet de nettoyer l’organisme. S’hydrater au réveil contribue à éliminer l’ensemble des toxines accumulées durant notre nuit de sommeil et durant la séance d’exercices physiques de la veille.
Aussi boire au lever à jeun sert à compenser les pertes liées au jeûne de la nuit de sommeil.

Quantité d’eau à boire au lever

A la question que boire le matin ? Il s’agit principalement de l’eau. Des études ont confirmé l’importance d’en boire dès le lever à raison de 0,5 litre d’eau, 30 à 45 minutes avant de prendre le petit-déjeuner.
S’hydrater le matin à jeun est un moyen :

  • de stimuler le métabolisme,
  • d’activer doucement les organes internes,
  • d’aider progressivement le système digestif à se réveiller avant de prendre le petit-déjeuner
  • de gagner en énergie pour commencer la journée.

Quoi boire pendant qu’on mange pour rester hydraté ?

Il faut boire de l’eau pendant le repas pour maintenir son équilibre hydrique.

Avaler un demi-litre d’eau 30 minutes avant chaque repas, participe à réguler la satiété. Cela amène automatiquement à manger moins de calories et à lutter contre les grignotages inappropriés.
En revanche, avaler cette même quantité d’eau tout juste avant le repas pour remplir l’estomac et espérer modérer sa faim, relèverait de la tromperie. La faim reviendrait alors dans l’après midi, provoquant ainsi des grignotages intempestifs, ce qui n’est pas le résultat attendu.

A chaque repas, il faut veiller à ne pas boire de l’eau trop froide au risque de perturber la digestion. Cela se produit en raison d’une trop grand différence de température entre l’eau ingérée et l’organisme lui même.
Aussi, mieux vaut privilégier l’eau plate durant les repas plutôt que l’eau gazeuse, pour ne pas perturber la digestion.

A la fin du repas, il faut privilégier le thé au café, pour sa plus grande richesse en antioxydants. Le thé est également bien moins diurétique. Il sera donc conseillé de boire du thé souvent plutôt que de boire beaucoup de café.

Boire à table pendant les repas

L’idée selon laquelle ingérer de l’eau au milieu des repas provoquerait des ballonnements et une dilution des sucs digestifs est une idée reçue. Il n’y aucune preuve scientifique à ce sujet.
En revanche, boire 1 verre d’eau pendant chaque repas présente plusieurs avantages.

  • Ramollir le bol alimentaire favorisant une meilleure circulation des aliments dans le tube digestif,
  • L’eau consommée au repas régule l’acidité de l’estomac produite en mangeant.
  • Cela aide à marquer des moments de pauses pour mieux digérer.

Pourquoi faut-il généralement boire plus d’eau dans la journée ?

Théoriquement, il conviendrait d’écouter son corps pour s’hydrater puisque la soif s’ajuste au quotidien en fonction de nos besoins. Mais le rythme de nos journées est tel que l’on néglige nos sensations de soif. On a tendance à s’hydrater en deçà du signal physiologique et on est donc en manque d’eau. A long terme, la déshydratation peut augmenter les risques d’apparition de calculs rénaux. D’autres problèmes de santé peuvent subvenir comme des malaises et également des troubles cardiaques.
Les recommandations sont d’avaler 1,5 à 2 litres d’eau par jour, mais il convient avant tout d’écouter son corps. Il faut s’hydrater en étant attentif au signal de la soif.

S’assurer d’avoir une bonne hydratation journalière

Pour savoir si on boit assez d’eau au quotidien, il existe une méthode pas très sexy mais très efficace. Il s’agit d’observer la couleur de notre urine. Une urine claire est bien souvent signe d’une bonne hydratation journalière. A contrario, une urine plutôt jaune foncé et une odeur prononcée résultent d’une mauvaise hydratation quotidienne.

Le seul moment où une urine plutôt foncée peut s’expliquer, c’est au réveil. Le jeûne de la nuit de sommeil génère naturellement une déshydratation nocturne. C’est pourquoi il sera nécessaire de bien s’hydrater dès le réveil.

Comment boire plus facilement dans la journée ?

Pour s’hydrater régulièrement plus facilement dans la journée, il faut aussi consommer des produits riches en eau. S’hydrater ne se résume pas seulement à boire de l’eau minérale, de l’eau de source ou de l’eau du robinet. En effet, l’eau se trouve également dans les aliments. Consommer de l’eau inclue l’eau de boisson mais aussi la teneur en eau des fruits et légumes.

Manger des fruits et des légumes contribue à satisfaire nos besoins hydriques mais seulement en partie. En effet, l’alimentation ne comble qu’un tiers de nos apports journaliers en eau. Boire et manger permet de s’hydrater mais la principale source d’apports reste l’eau de boissons.
Donc, il convient de s’hydrater au quotidien et également lors des séances de course à pied et de trail, mais aussi de manger des fruits et des légumes.

Comment bien s’hydrater au quotidien pour bien courir ?

une femme en train de boire pour partir courirPour parvenir à boire régulièrement au quotidien, il est important d’avoir une bonne routine d’hydratation dès le lever jusqu’au soir.

  1. Personnellement, le matin, nous nous mettons à table au tout dernier moment. Après avoir bu 50 cl d’eau au réveil, nous préparons le petit-déjeuner. Ensuite, nous réalisons nos exercices de mobilité pour stimuler nos fonctions cognitives et motrices. Puis, nous nous préparons et enfin nous prenons le petit-déjeuner. Pour nous, s’hydrater durant le petit-déjeuner consiste à boire du thé souvent le matin environ 25 cl.
  2. Durant la matinée, nous avons une gourde ou une bouteille sous les yeux, pour nous rappeler de nous hydrater régulièrement et à petites gorgées 50cl d’eau.
  3. Pour le déjeuner, nous buvons de l’eau à raison de 25 cl environ.
  4. L’après-midi nous consommons 50 cl en ayant une bouteille d’eau à portée de main. Avoir une petite bouteille nous oblige à bouger un peu plus pour aller la remplir.
  5. Durant le dîner, nous consommons 25 cl d’eau.
  6. Et enfin, nous veillons à boire de l’eau le soir à raison de 25cl d’eau au moins 1 heure avant d’aller nous coucher. En effet, avaler un verre d’eau au coucher est à éviter si l’on veut échapper aux réveils nocturnes liés au besoin d’uriner.

En conclusion

Boire à petite gorgée tout au long de la journée a des effets préventifs, que l’on soit un runner ou pas. La bonne habitude à avoir est de manger des fruits et légumes riches en eau et d’avoir une bouteille d’eau à portée de main pour s’hydrater régulièrement au quotidien en écoutant ses sensations de soif.

S’assurer d’avoir une bonne hydratation quotidienne est un des facteurs de performance au même titre que boire en course à pied durant l’effort. Il est nécessaire de savoir conjuguer une bonne hydratation quotidienne avec un protocole d’hydratation à l’effort d’endurance.



Partager  :

  • Alice

    Co-auteur du blog
    Diplômée et cuisinière de métier. Passionnée par la nutrition, pratiquant le running mais aussi différentes activités sportives depuis toujours.

  • Fred

    Co-auteur du blog
    Chef de projets digitaux et runner depuis plusieurs années. Passionné par les sciences humaines et la pratique d'activités physiques en général.