Écrit par Alice et Fred  |  Mis à jour le 18 mai 2022
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Pourquoi manger des glucides le soir au quotidien ? | Nutrition sportive

Il demeure important de manger sainement au quotidien et d’intégrer régulièrement dans l’alimentation des glucides de qualité le soir sous peine de voir son sommeil perturbé. Ne pas inclure un minimum de glucides au dîner risque de générer des hypoglycémies la nuit ou comme le jour.
La nuit, on risque de moins bien dormir et de ressentir la faim. Le jour, on risque de se sentir fatigué, d’avoir des fringales intempestives, voire même des maux de têtes.
Si l’organisme ne reçoit plus l’énergie dont il a besoin, il ne va pas fonctionner comme il le devrait. A terme, cela a de vrais impacts sur la santé.

Manger des glucides le soir permet de mieux dormir

La consommation de glucides favorise la synthèse de sérotonine et de mélatonine. Ce sont deux hormones qui activent le sommeil. Étant donné que le sommeil est le principal facteur d’une bonne récupération physique et psychique, il convient de manger des glucides de qualité au dîner et en quantité à appropriée.
Aussi, la nuit est le moment où le corps se régénère et il a donc besoin d’énergie pour parvenir à se régénérer correctement.

Pourquoi manger des glucides permet de mieux se reposer mentalement ?

Parmi tous nos organes, le cerveau est probablement celui qui a le plus besoin d’énergie. Il puise principalement son énergie dans l’alimentation et presque exclusivement dans les glucides pour fonctionner correctement. Il souffre lorsque la glycémie est trop basse. Manger des glucides à assimilation lente le soir permet donc de rassurer le cerveau et donc de mieux récupérer sur le plan psychique.

Ne pas manger de glucides le soir provoque la prise de poids

Après un dîner sans féculent, l’organisme puise dans ses réserves (graisses et muscles) pour produire de l’énergie. Mais, pour se protéger lors du repas suivant, l’organisme va produire des hormones, destinés à faire des réserves de gras pour anticiper le prochain repas. Donc en l’absence répétée de glucides à assimilation lente, le corps va faire des réserves de gras en permanence par mesures préventives. L’organisme va stocker un peu plus de graisses, pour s’assurer de disposer de réserves d’énergie suffisantes pour pallier aux manques du repas suivant.
A ce moment-là, on se retrouve confronté à un mécanisme de mise en réserve en continue.

Pourquoi un sommeil perturbé provoque la prise de poids ?

Sur le plan physiologique, un sommeil insuffisamment réparateur va participer à l’augmentation des hormones de la faim. En état d’éveil et contrarié, le cerveau va conduire l’organisme à sécréter davantage de cortisol, l’hormone du stress. Le cortisol va alors provoquer la fabrication de cellules graisseuses, principalement au niveau du ventre. On accumule au fur et à mesure davantage de masse grasse et on brûle alors moins d’énergie au quotidien qu’une personne mangeant à sa faim.

Pourquoi faut-il consommer des glucides en quantité raisonnable pour le dîner ?

Consommés en trop grandes quantités le soir, les glucides ne sont pas correctement synthétisés par l’organisme, lequel les stocke alors sous formes de graisse. Toutefois, si l’on fournit au corps des glucides de qualité et en quantité raisonnable, alors il n’y a aucun stockage des graisses. En effet, la prise de poids liée à la consommation de glucides à IG bas est fonction de la quantité consommée. Un repas équilibré, incluant un peu de glucides et des légumes, ne provoquera pas de prise de poids. Aussi, consommer des glucides va permettre de se sentir rassasié.

Quels types de glucides consommer pour le dîner ?

La consommation d’une grosse quantité d’aliments glucidiques provoque la prise de poids, tout comme la consommation d’aliments riches en glucides à assimilation rapide. Cela va provoquer une rapide concentration de sucre dans le sang (la Glycémie). Cela conduit alors l’organisme à sécréter une hormone pancréatique, l’insuline, qui va réguler la glycémie et stocker ce surplus d’énergie sous forme de graisse.
Aussi, aucune friandise ne doit être consommée le soir pour éviter tout risque de troubles du sommeil et de réveils nocturnes.

Lire aussi : Des glucides de qualité pour la course à pied

Pourquoi manger des glucides de façon maîtrisée le soir ?

La sécrétion d’insuline est fonction de l’élévation du taux de sucre sanguin. Le stockage des nutriments dans les cellules étant dépendant de l’insuline, il convient de bien gérer sa sécrétion pour optimiser sa santé.

Manger trop de féculents le soir favorise la prise de poids. Mais ne pas en manger le soir perturbe le sommeil et contribue aussi développement de cellules graisseuses. Dans les deux cas, on va accumuler du gras, alors que prendre du poids n’est pas l’objectif recherché, encore moins en course à pied.

Quelle quantité de glucides consommer le soir ?

Personnellement, hors période d’entraînement, nous consommons 100 grammes maximum de féculents cuits, ayant un faible IG pour limiter la sécrétion d’insuline. Cette quantité maximum demeure la même que ce soit pour maintenir un poids stable ou pour réduire notre masse graisseuse.
En revanche, en période d’entraînement, la quantité de féculents augmente proportionnellement à nos besoins énergétiques.



Partager  :

  • Alice

    Co-auteur du blog
    Diplômée et cuisinière de métier. Passionnée par la nutrition, pratiquant le running mais aussi différentes activités sportives depuis toujours.

  • Fred

    Co-auteur du blog
    Chef de projets digitaux et runner depuis plusieurs années. Passionné par les sciences humaines et la pratique d'activités physiques en général.