Écrit par Alice et Fred  |  Mis à jour le 31 janvier 2022
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Débuter le running par la marche active pour travailler son endurance

Il peut paraitre parfois compliqué de se lancer dans le running, alors que cela fait peut-être de nombreuses années que vous n’en avez pas pratiquer, voir même jamais. Dans ce cas là, la marche sportive peut se révéler être une première étape pour gagner en endurance et ensuite commencer à faire du running.

La marche permet d’atteindre un niveau d’effort suffisant pour obtenir des effets positifs sur notre bien-être. Il est essentiel de s’attacher à certains détails qui feront d’une séance de marche une véritable séance cardio. Cela sera également bénéfique pour stimuler l’esprit et donner de la vigueur à notre corps. Globalement, la marche demeure un moyen relativement simple pour ainsi profiter des bienfaits de la pratique d’activité physique.

Développer son endurance avec la marche rapide pour commencer à courir

randonneur pratiquant la marche active dans la naturePour que la marche puisse engendrer les bénéfices attendus, il faut s’adonner à la marche active que l’on appelle aussi marche rapide et marche sportive. Elle permet de tonifier notre physique. Beaucoup l’ignorent, mais cette activité physique permet de brûler autant de calories qu’une sortie course à pied en endurance fondamentale. Cela est valable dès lors qu’il s’agit de pratiquer la marche à une cadence à la fois constante et soutenue. On peut tout à fait choisir la marche active avant de commencer à courir car c’est une véritable activité cardio. Au même titre que partir courir, la marche rapide joue favorablement sur nos capacités d’endurance et de fonte de graisses.

Pour gagner en efficacité, varier les différents lieux de pratique de la marche sportive est important. C’est un bon moyen de produire des efforts différents. Cela permet à notre corps de s’adapter à la nature du parcours. Il est possible de marcher sur un sentier, dans les bois, à la plage, en côte… des lieux tous différents qui obligeront nos muscles et articulations à s’adapter au terrain. Notre corps gagnera en tonicité.

Faire de la marche active pour acquérir une technique proche de la course à pied

Des études ont révélé que l’usage des bâtons influe également sur le volume de calories brûlées. Ces bénéfices dépendent aussi du choix de bâtons adaptés à la longueur des bras et de la taille. Dans ce cas précis, le mouvement de balancier des bras est très important lors de la pratique de la marche active comme en course à pied. Il participe à l’impulsion de chaque foulée, permettant d’équilibrer le côté droit du côté gauche du corps. Toutefois, comme pour courir, lors de la marche active le mouvement de balancier des bras ne doit pas nuire à votre technique. Un mouvement trop exagéré peut s’avérer contre-productif dans votre technique de marche. Vous risquez alors de créer un décalage entre le mouvement des bras et des jambes.

Il est important de conserver un mouvement fluide des bras qui puisse participer à la dynamique de chaque foulée. En se tenant suffisamment droit pour se gainer, ce mouvement contribue à se muscler la partie supérieure du corps.

Pratiquer la marche rapide dans notre quotidien pour gagner en bien-être

Partir en balade le week-end pour marcher en pleine nature, n’est pas le seul moyen de pratiquer la marche active pour débuter le running. En semaine, dans notre quotidien, tout déplacement à pied peut être utilisé pour marcher activement. Il peut s’agir de rejoindre la station de tramway, ou de partir acheter le déjeuner du midi. Une autre solution serait de garer votre voiture à une endroit un peu plus éloigné de votre lieu de travail. Cela vous permettrait de marcher dix à quinze minutes par exemple. Même s’il s’agit de marcher seulement quelques minutes, cela contribue à entretenir les capacités physiques.
L’objectif est finalement d’essayer d’être actif en tant que faire se peut, et ce, peu importe l’intensité de l’activité physique produite.



Partager  :

  • Alice

    Co-auteur du blog
    Diplômée et cuisinière de métier. Passionnée par la nutrition, pratiquant le running mais aussi différentes activités sportives depuis toujours.

  • Fred

    Co-auteur du blog
    Chef de projets digitaux et runner depuis plusieurs années. Passionné par les sciences humaines et la pratique d'activités physiques en général.